Socialisation et École à la Maison : 4 (fausses) Idées Reçues !

par | 20 Avr 2021 | IEF | 0 commentaires

Vous avez décidé d’instruire votre enfant à domicile pour lui permettre de s’épanouir et de progresser à son rythme ? Mais très souvent, vous entendez des remarques sur son intégration sociale : « comment va-t-il se faire des amis et apprendre à vivre avec les autres » ? Dans l’imaginaire collectif, l’école constitue en effet le lieu privilégié de l’apprentissage de la vie en société. Être enfermé dans une classe de 20 à 30 élèves, 180 jours par an permettrait de développer efficacement ses compétences sociales. Quant aux jeunes scolarisés en famille, ils vivraient en vase clos et seraient incapables d’entrer en relation avec les autres. Qu’en est-il vraiment ? La socialisation est-elle possible avec l’école à la maison ? Les enfants instruits à domicile ont-ils des difficultés à s’adapter à la vie en collectivité ? Notre expérience auprès des familles non-scolarisantes nous prouve plutôt le contraire ! Analyse.

 

1re idée reçue : l’instruction en famille isole les enfants et les rend associables

« Retirer un enfant de l’école, c’est le priver de contacts humains, l’amener à s’isoler et se refermer sur lui-même ». Voilà le principal reproche formulé à l’encontre des familles pratiquant l’enseignement à domicile. La réalité est en fait bien différente.

La socialisation dans le système scolaire classique et en IEF

À l’école traditionnelle, les enfants sont regroupés de manière homogène par tranches d’âge. Les effectifs sont généralement surchargés : en compte en moyenne 25 élèves par classe en primaire. L’enfant scolarisé dans le système éducatif classique côtoie ainsi chaque jour une vingtaine de camarades du même âge que lui. Ce contexte d’apprentissage lui permet-il vraiment de construire ses compétences sociales et de s’intégrer à la vie en société ? Notons que les temps de récréation, seuls moments où les enfants peuvent jouer librement, sont limités. À l’école élémentaire, les élèves ont droit uniquement à deux pauses de 15 minutes par jour.

En IEF, le processus de socialisation est totalement différent : les relations ne sont plus imposées par une classe ou un établissement scolaire. Au contraire, celles-ci sont choisies parmi les multiples sorties et activités pratiquées par l’enfant. Il peut de cette façon rencontrer des personnes de tous horizons et se faire des amis plus petits ou plus grands. Les jeunes instruits en famille vont donc facilement vers les autres et sont demandeurs de contacts humains. Ils ont une grande soif de découvrir le monde et de construire des relations sociales positives. Cette liberté de socialiser son enfant dans le monde réel est l’une des forces de la scolarisation à domicile.

 

socialisation-ecole-a-la-maison-enfant-versus-systeme-scolaire-traditionnel

L’école à la maison facilite la socialisation de l’enfant

Les parents pratiquant l’instruction à la maison savent combien la dimension relationnelle occupe une place essentielle dans l’équilibre de l’enfant. L’IEF permet justement d’avoir plus de temps pour s’adonner à des activités extérieures : activités sportives et culturelles, ateliers parascolaires, sorties au parc, à la bibliothèque… Toutes ces possibilités sont autant d’occasions formidables pour interagir avec les autres, se faire des amis et nouer des relations. Le lien social se crée dès lors dans la diversité et la richesse des rencontres. Le jeune n’est plus enfermé dans une salle de classe avec les mêmes élèves toute l’année. Au contraire, il est confronté au monde réel et soutenu individuellement dans ses découvertes.

La socialisation des élèves en IEF avec Pazapa école en ligne

Chez Pazapa, nous sommes convaincus de l’importance de vivre des situations d’apprentissage variées afin de développer ses habiletés sociales. C’est pourquoi notre école en ligne propose aux enfants instruits en dehors d’un établissement scolaire de multiples activités parascolaires :

  • cours de cuisine ;
  • ateliers de manipulation et d’expérimentation ;
  • programme pour les scientifiques en herbe ;
  • cours de dialecte ;
  • formation mind mapping ;
  • etc.

Avec des camarades d’âges différents dans des classes virtuelles multi-niveaux, les participants apprennent à plusieurs et travaillent en coopération. Ils améliorent ainsi leurs aptitudes sociales et gagnent en assurance dans leurs relations humaines. Aussi, notre établissement d’enseignement privé en ligne profite d’une grande diversité de cultures et de langues. Depuis 2016, nous avons en effet accompagné la scolarité de plus de 4 000 enfants répartis dans 15 pays différents. Nos élèves sont donc en contact permanent avec des camarades de classe venant des quatre coins du monde. Par leurs interactions quotidiennes, ils acquièrent de précieuses qualités relationnelles et une ouverture aux autres exceptionnelle. Nous organisons également de nombreux concours et activités interclasses afin d’encourager l’autonomie, les échanges, l’esprit de collaboration et la soif d’apprendre.

Bon à savoir :
Notre établissement privé en ligne accompagne et soutient les parents qui ont fait le choix de l’instruction à domicile. En ce sens, nous favorisons les rencontres entre familles proches géographiquement et partageant les mêmes centres d’intérêt. D’ailleurs, avant l’apparition du Covid, nous organisions régulièrement des sorties : les enfants pouvaient alors se retrouver, échanger et créer de belles relations de camaraderie !

2e idée reçue : les enfants instruits à domicile ne sont pas capables de nouer des relations d’amitié

L’école à la maison facilite la socialisation de l’enfant en lui permettant de pratiquer de nombreuses activités en dehors de son domicile. Pour autant, sera-t-il capable d’aller vers les autres et de nouer des liens sociaux ?

L’IEF permet de choisir le rythme d’apprentissage qui convient le mieux à chaque période de vie de l’enfant. Sa personnalité, ses besoins, ses aptitudes sont réellement pris en considération : il est au cœur du processus éducatif. Autrement dit, il grandit et acquiert des connaissances et des savoir-faire dans un environnement émotionnel sécurisant et motivant. Résultat : il développe un sentiment de compétence élevé et prend confiance en ses capacités d’apprendre et d’agir. Ce sont justement les jeunes dotés d’une bonne estime de soi qui osent aller à la rencontre de l’autre. Les enfants instruits en famille sont donc très sociables, ils se font facilement des amis et s’épanouissent dans leurs interactions avec autrui.

Chez Pazapa, nous avons élaboré une pédagogie unique centrée sur l’apprenant et respectueuse de son fonctionnement. Grâce à une collaboration étroite avec les parents, nous pouvons identifier précisément les capacités et besoins spécifiques de chacun. Ainsi, à travers un enseignement différencié et adapté à tous les profils d’apprentissage, nos élèves construisent efficacement leurs compétences sociales. Pour encourager les échanges et prises de parole, ces derniers travaillent régulièrement en petits groupes (3 à 5 participants). Les effectifs de nos classes interactives sont également limités (6 élèves en maternelle, 12 en élémentaire, 15 au collège et lycée) afin d’offrir un climat de classe bienveillant et propice au dialogue. Nos apprenants gagnent ainsi en confiance et en aisance relationnelle.

enfants-enseignement-a-la-maison-developpement-competences-sociales
enfants-enseignement-a-la-maison-developpement-competences-sociales

3e idée reçue : les enfants instruits en dehors de l’école sont incapables de s’adapter à la vie en société

La socialisation ce n’est pas simplement aller vers l’autre, c’est aussi s’adapter au monde qui nous entoure, aux personnes qu’on ne connaît pas. Parmi les stéréotypes les plus courants sur l’IEF, on retrouve l’incapacité des enfants à s’intégrer dans la société. Qu’en est-il vraiment ?

L’école à la maison favorise la socialisation et stimule les capacités d’adaptation de l’enfant

En IEF, chaque famille est libre de choisir sa méthode d’instruction, ses supports et ses outils pédagogiques. Les apprentissages sont adaptés au rythme, aux compétences et à la curiosité de l’enfant. Ses besoins physiologiques sont respectés : il n’est pas obligé de rester assis quand son corps lui crie de se mettre en mouvement. Tout ce contexte lui permet de s’épanouir et de grandir librement. Celui-ci gagne alors en autonomie, en responsabilité et en persévérance… autant de qualités essentielles pour développer de bonnes habiletés d’adaptation. C’est pourquoi les enfants en IEF sont mieux armés pour s’intégrer pleinement à la vie en collectivité.

L’école en ligne Pazapa accompagne la socialisation de l’enfant en IEF

Notre établissement d’enseignement à distance aide les élèves à faire preuve de flexibilité et à mieux s’adapter au changement. Notre mission ? Les préparer à relever les défis du monde de demain ! Pour cela, nous appliquons au sein de nos classes virtuelles :

  • L’apprentissage par projet : nos élèves conçoivent et réalisent un projet en équipe sous la supervision de leur enseignant. En travaillant en groupe, ils développent leurs compétences sociales et apprennent à gérer les difficultés de manière efficace. Notre collège en ligne et lycée à distance aident ainsi les adolescents à s’adapter à la diversité des situations rencontrées.
  • La classe inversée : l’apprenant prend connaissance des cours chez lui en visionnant des capsules vidéo ludiques réalisées par nos soins. Il travaille à son propre rythme et devient autonome dans la gestion de son travail scolaire.
  • Des méthodes de pédagogie active : l’élève est acteur de ses apprentissages, il construit lui-même ses savoirs par l’action. Il augmente alors sa confiance en ses capacités et améliore son potentiel d’adaptation.
  • Des stratégies numériques : les technologies de l’information sont au cœur de nos stratégies d’enseignement à distance. Nos élèves développent leurs compétences numériques et se préparent activement à devenir les acteurs du monde de demain.

Chez Pazapa, nous avons à cœur d’accompagner la socialisation des enfants de familles pratiquant l’école à la maison. À travers des pédagogies alternatives, nous les aidons à développer leurs habiletés sociales et capacités d’adaptation. Ils seront alors capables de s’intégrer à la vie en société afin de poursuivre sereinement leurs études supérieures ou reprendre possession de leur parcours en cas de rescolarisation. Découvrez d’ailleurs le témoignage d’un de nos collégiens désormais épanoui dans ses apprentissages et relations aux autres :

4e idée reçue : l’enseignement à la maison ne permet pas aux enfants d’intégrer les normes sociales

La socialisation, c’est aussi acquérir les règles de politesse et de savoir-vivre afin de tisser des relations sociales harmonieuses. Il s’agit notamment pour l’enfant d’apprendre à :

  • ne pas couper la parole ;
  • attendre son tour pour parler ;
  • coopérer avec ses pairs ;
  • écouter les autres ;
  • etc.

Le respect de ces normes contribue à la cohésion sociale et permet de trouver sa place dans la société. Dès lors, les jeunes instruits hors du système scolaire sont-ils capables d’intérioriser ces règles ?

En réalité, l’école n’est pas le premier lieu d’apprentissage des règles de la vie collective. Ce sont d’abord les parents qui, par leurs attitudes et façons d’agir, influencent le comportement social de l’enfant. La responsabilité des familles pratiquant l’école à la maison est en ce sens essentielle dans le processus de socialisation du jeune. Justement, celles-ci sont en grande majorité profondément engagées et soucieuses du bien-être et du développement de leur progéniture. Elles vont donc naturellement offrir de bons modèles de comportement et inculquer les bonnes manières et règles de savoir-vivre.

Au sein de notre école primaire à distance, nous accordons une importance capitale au développement des compétences reliées au vivre-ensemble. Par une attitude bienveillante et exigeante, nos professeurs aident les élèves à acquérir de bonnes habiletés sociales. Les travaux en groupe sont privilégiés afin de leur apprendre à travailler ensemble et à agir positivement avec les autres.

Bon à savoir :
Les élèves souffrant de troubles des apprentissages ont parfois besoin d’un soutien personnalisé pour apprendre et construire des relations positives. Chez Pazapa, nos professeurs sont formés à la prise en charge des troubles cognitifs spécifiques. Nous aidons ainsi ces enfants à déployer leur plein potentiel afin de gagner en confiance et réussir à s’ouvrir aux autres.
accompagner-enfant-socialisation-ecole-a-la-maison-pazapa-en-ligne

Socialisation et école à la maison : ce qu’il faut retenir

L’école traditionnelle ne détient pas le monopole de la socialisation ni celui de la distribution des savoirs. Les parents ont toujours été et resteront les premiers éducateurs de leurs enfants. Les enseignants n’ont plus le temps d’aider chaque élève à construire ses connaissances et développer ses compétences sociales : classes surchargées, programmes scolaires trop lourds, etc. L’école à la maison offre, au contraire, la possibilité d’avancer à son rythme et de se socialiser dans le monde réel. Ce mode d’instruction permet notamment de :

  • participer à de nombreuses activités variées et ludiques ;
  • tisser des liens d’amitié avec des personnes de tout âge ;
  • construire son estime de soi et améliorer ses capacités d’adaptation ;
  • s’approprier les règles de comportement et de civilité dans un cadre bienveillant.

En IEF, le monde devient une grande salle de classe : l’enfant apprend à vivre en société et à établir des relations sociales épanouies. Chez Pazapa, nous partageons profondément cette vision de l’instruction et soutenons toutes les familles qui ont fait le choix de l’école à domicile. Vous souhaitez en savoir plus ? Rendez-vous sur notre compte Instagram pour accompagner sereinement votre enfant dans ses apprentissages et son ouverture aux autres !

error: Alerte: Ce contenu est protégé !!
× Comment puis-je vous aider ?